FAQ

Comment devient-on primatologue ?

Le terme « primatologue » est très large et regroupe en réalité un grand nombre de scientifiques
provenant de disciplines variées dont toutes ont comme modèle d’étude le primate. Ainsi, un primatologue
peut être un éthologue si sa discipline scientifique est l’éthologie dont l’objet est le comportement,
un écologue s’il est spécialisé en écologie, un paléontologue s’il étudie les fossiles ou encore un vétérinaire
si sa compétence est la médecine vétérinaire des primates.

De plus, certains primatologues adoptent une approche pluridisciplinaire dans leur recherche, ce qui leur confère plusieurs étiquettes de compétences. Il n’existe alors pas une seule voie d’étude pour devenir primatologue mais une multitude de voies correspondante chacune à un niveau d’étude, à un métier ou à une spécialisation différente.


Quelles études pour devenir primatologue ?

Un primatologue est un spécialiste des primates ayant suivi des études scientifiques lui ayant permis d’acquérir des compétences et de l’expérience dans l’étude des primates.

Deux voies principales de formation existent, l’une dite « professionnalisante » mène à un métier appliqué, tandis que l’autre, en recherche, a pour objectif le métier d’enseignant-chercheur ou de chercheur.

  1. La première voie comprend de nombreuses catégories de métiers allant de technicien animalier (après un Bac pro et des études de BTS) au métier de vétérinaire (après une spécialisation au cours de l’internat en école vétérinaire) ou d’éthologue (après un Master appliqué en éthologie), en passant par celui d’ingénieur d’étude dans un laboratoire (après une licence en biologie).
  2. La deuxième voie requiert un Master en recherche fondamentale dans une discipline scientifique comme l’éthologie (cf. liste des Masters en France disponible sur le site de la SFECA), l’écologie, la psychologie, l’anthropologie, les neurosciences, la génétique, la géographie, l’éthnologie, ou la paléontologie, suivi par un Doctorat dans une de ces disciplines sur un sujet de primatologie. Le jeune chercheur effectuera ensuite des post-doctorats dans différents laboratoires de recherche, souvent à l’étranger, avant de pouvoir prétendre à un poste d’enseignant-chercheur ou de chercheur dans une Université ou un institut de recherche.

D’une manière générale, les débouchés en primatologie sont rares et les possibilités de trouver un emploi stable dans un cadre institutionnel s’amenuisent en France. Les chances de réussite ne sont pas nulles mais nous souhaitons attirer l’attention sur la difficulté et le caractère hautement compétitif de ces études et carrières.


En quoi consiste le métier de primatologue et comment faire un stage en primatologie ?

Le métier de primatologue regroupe un large panel de métiers et de disciplines scientifiques différentes (cf. questions 1 & 2), le choix d’un stage dépend donc de l’intérêt porté à un métier ou à un sujet en particulier.

Nous vous conseillons de rechercher dans les archives des précédents colloques de la SFDP, les contacts qui pourraient vous intéresser et de les contacter directement, les coordonnées des participants étant disponibles à la fin de chaque livret de colloque. Les chercheurs en primatologie sont généralement regroupés sous les étiquettes suivantes : CNRS/INSERM/ENS/CEA/MNHN/Université.

Par ailleurs, vous pouvez vous inscrire à la liste de diffusion VoxPrimato de la SFDP (voxprimato@unistra.fr) qui relaie, entre autres, des annonces de stages.

Le site de l’Université du Wisconsin (USA), Primate Info Net, poste également régulièrement des offres d’emplois et/ou de volontariat/stages dans le monde entier (en anglais : http://pin.primate.wisc.edu).


Où trouver des informations sur les primates ?

La Revue de Primatologie, à la croisée des sciences humaines et sciences naturelles, publie des articles scientifiques en français et en anglais en accès libre sur des sujets variés liés aux primates.

Vous pourrez également trouver de nombreuses informations ayant trait aux primates sur les sites internet suivants : 
Belgian Group for Primatology
American Society of Primatologists 
Primate Society of Great Britain
EUPRIM-NET
grands-singes.com
primate-sg

 

Pour aller plus loin...

Si vous êtes intéressé(e) par l'anthropologie et ses nombreuses approches (ex: anthropologie sociale, ethnologie, paléoanthropologie), vous pouvez prendre contact avec la Société d'Anthropologie de Paris.

Il existe également la Société Expérimentale de Biologie qui se focalise sur des travaux en expérimentation animale et végétale.